Réalisations

TRAITS D’UNION

Dans une optique de partenariat proche et d’éducation permanente, l’association a mis en place une première activité spécifique au parcours post-adoption, dans une démarche participative et collective.

Cette activité, baptisée « Traits d’union », a pris la forme d’un parcours qui s’est décliné en une série de rencontres permettant l’échange d’expériences, de ressentis et de questionnements autour de thèmes généraux et/ou prédéfinis tels que l’accueil, les liens, les origines, la parentalité et grand-parentalité, …

Une question a sous-tendu cette première activité : Comment le «contrat» d’adoption devient-il «filiation» ?

Un atelier d’échanges et de réflexions, composé de 9 personnes a fait l’objet de 8 rencontres, programmées d’octobre 2013 à mai 2014 :

  • Introduction générale – rencontre des participants et présentation dynamique de l’asbl
  • Accueillir et être accueilli : quelles représentations ?
  • Quand les liens questionnent
  • Les origines : sources d’inspirations
  • Intermède en présence d’une personne ressource
  • Quelles déclinaisons pour la parentalité et la grand-parentalité ?
  • Une histoire parmi d’autres ? Thèmes généraux et invités extérieurs
  • Conclusions, productions et évaluation

Les 8 rencontres proposées avaient une durée moyenne de 2h30 et ont eu lieu environ une fois par mois.

L’évaluation positive, dégagée de ce premier parcours collectif, nous a amenés à en proposer une seconde « édition » en 2015-2016. Avec le même succès et le même intérêts de la part des participants.

Une troisième édition est programmée pour 2018 :

cliquez pour voir.

 

REGARDS CROISES

« Qu’est-ce qui fait famille pour nous ? »

Oser un regard transversal sur les nouvelles familles

Vendredi 19 juin 2015 à 19h au Pré des Maclottes,
Rue Emile Vandervelde, 67 4000 Liège

En mettant les liens en mouvement, ALPA travaille au quotidien la question de la filiation par adoption. ALPA prend également en considération l’évolution de notre société en mettant le focus sur les mutations qui traversent le « cercle familial ».

En effet, la famille moderne, longtemps caractérisée par une grande stabilité du couple, s’est vue confrontée à de nouvelles réalités qui ont modifié sa structure. Ainsi, des modèles inédits sont nés : monoparentalité, recomposition familiale, homoparentalité,….

Concrètement, nous avons proposé un espace de travail, de concertation et de co-construction pour enrichir collectivement nos pratiques et nos vécus et poser un regard transversal sur différents modèles familiaux.

 

Nos objectifs :

  • Croiser les regards que nous portons sur différents types de familles
  • Soulever les questions que ce changement sociétal peut amener en termes de rôle et de filiation.

Ce travail a débouché sur une synthèse collective qui a ouvert de nouvelles pistes de réflexion, soumises à Serge LEONARD, juriste à la Direction Générale des Droits de l’Enfant.